L’île de Ré dans l’histoire

Le nom de l’île de ré est souvent prononcé dans le milieu du tourisme au cours de ces dernières années. L’île de ré à la fois majestueuse et merveilleuse avec ses quelques 85 kilomètres carré de terre a cependant été présente dans l’histoire de la France depuis bien longtemps. L’île de ré a une histoire très riche dans laquelle on pourra par exemple citer l’occupation médiévale des moines cisterciens. L’île de ré a aussi le témoin des guerres de religion qui a eu lieu au 17ème siècle, avant d’être désertée au 19ème siècle. La mise en place du pont en 1988 a contribué à l’essor de l’île.

L’origine de l’île de Ré

L’île de Ré est en réalité un archipel composé de quatre îlots. Au cours des années, ces petits îlots ont été reliés de manière naturelle d’une part et grâce à la mise en place de marais salants d’autre part. À cette époque lointaine, le sol des îlots était recouvert de fougères, d’où le nom « Ré » qui vient du latin « ratus ».

L’île de Ré par le passé

L’île de ré a un passé très riche, cela commence bien entendu par le travail des moines qui ont bâti l’Abbaye des Châteliers au Moyen-âge. Ces moines ont apporté leur savoir-faire en matière de viticulture et mise en place de marais salants. En partageant toutes leurs techniques avec la population locale, les moines ont réussi à faire de l’île un point incontournable pour le commerce du vin et du sel.

Toutefois, l’île de Ré connut un passé tumultueux, en étant au centre des conflits qui opposaient les français et les britanniques sur le problème de la religion catholique et la religion protestante. Les victoires de l’armée française sur l’armée britannique étaient rares, la bataille de l’île de Ré est une des grandes victoires françaises. Suite à ces conflits, l’île de ré fut aménagé avec des fortifications autour de la ville de Saint-Martin. La citadelle de saint-martin fût même utilisée comme une prison par la suite.

Outre les conflits entre les Français et les Britanniques, la révolution Française a stoppé lé développement économique de l’île, entraînant même une désertion de celle-ci tellement la pauvreté y faisait rage.

L’île de ré de nos jours

L’île de Ré que nous connaissons actuellement est plutôt réputé pour la qualité de son paysage, son climat et ses nombreux sites de camping de luxe. Nombreuses sont les personnes qui viennent sur l’île de ré pour voir les vestiges de son histoire, comme les restes de l’Abbaye des Châteliers, ou encore les fortifications Vauban qui se trouvent à Saint-Martin de Ré, aujourd’hui classés comme patrimoine mondial de l’Unesco.

L’île de Ré dispose de nombreux endroits à ne pas manquer comme le musée du platin ou encore l’écomusée du marais. Cependant, rien ne vaut la vue panoramique qu’offre le phare des baleines et le clocher d’Ars, que ce soit pour voir la beauté de l’île ou tout simplement pour admirer un magnifique coucher du soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + 6 =