L’île de Ré, un endroit presque paradisiaque

Avec ses plages brumeuses, ses chalets aux volets verts et ses criques solitaires , l’Île de Ré est l’un des plus beaux endroits dans l’ouest de la France. En saison basse, l’économie repose sur les huîtres et les moules, tandis qu’en haute saison l’île accueille plus de 400.000 visiteurs, beaucoup d’entre eux sont de riches Parisiens, et à ce moment l’île est un peu moins tranquille. L’ île de Ré est un échelon de plus sur la prestigieuse  station balnéaire française de Noirmoutier , et trois échelons au-dessus d’Oléron , de sorte que les boutiques de créateurs, des restaurants haut de gamme, hôtels de luxe et des bottes de très haut standing figurent parmi ce qui est défini comme étant la norme.

La capitale de l’ île, Saint -Martin, est le centre de la vie touristique. Il y a un port en son sein, baignant dans un mélange de bateaux ostréicoles à fond plat et yachts. Autour de l’ eau on peut apprécier la visite des boutiques , bars et cafés . Il s’agit de la rue principale de tourisme, à éviter à tout prix les après-midi d’août chaud. A l’est du port, vous pourrez marcher le long des fortifications – remanié par Vauban au XVIIe siècle – jusqu’à la citadelle . De 1860 à 1938, il a été le point de départ des bagnards, les condamnés aux travaux forcés en Guyane française et Nouvelle-Calédonie.

Pour pouvoir apprécier ses endroits, il est bien entendu évident de planifier un camping en Ile de Ré, à l’intérieur d’un magnifique mobil home.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 4 =